ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Tourisme

Le tourisme est une composante fondamentale de la durabilité économique de la plupart des collectivités situées le long du littoral atlantique et est considéré comme un élément clé de la revitalisation économique des collectivités autrefois tributaires de la pêche.

L’élévation du niveau de la mer, l’accroissement de l’érosion côtière, le rétrécissement et l’épaississement des plages (par l’accumulation de sédiments à grains de plus en plus gros) ainsi que l’augmentation des tempêtes ont tous des effets négatifs sur le tourisme dans les régions côtières. Les dommages causés aux infrastructures constituent une préoccupation supplémentaire. L’aménagement du littoral et la construction d’infrastructures de protection limiteraient la migration des plages et des réseaux de dunes vers l’intérieur des terres.

  • Une industrie sensible au climat : Le tourisme est vital pour le Canada atlantique et pour toutes les collectivités côtières. Les conditions météorologiques et le climat sont des éléments essentiels dans la prise de décisions sur le choix des vacances. Les changements climatiques peuvent avoir des incidences tantôt négatives, tantôt positives sur cette décision.
  • Activités touristiques : Un été plus long et un réchauffement général peuvent attirer au Canada atlantique des touristes qui recherchent des températures agréables et qui pourraient y trouver des températures plus chaudes. En revanche, des hivers plus doux et plus courts ne sont toutefois pas une bonne nouvelle pour les activités hivernales en plein air. Le secteur du tourisme hivernal du Canada atlantique  secteur modeste mais dynamique  pourrait subir les effets négatifs du changement climatique.
  • Mobilité et infrastructures : Le rétrécissement des plages dû à l’élévation du niveau de la mer, à l’érosion côtière et aux tempêtes peut affecter l’accès à la côte et limiter les activités touristiques de plage. Les phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les ouragans, peuvent freiner les projets de vacances et endommager les infrastructures touristique.
  • Attractions touristiques : Les sites archéologiques et culturels importants du Canada atlantique peuvent être particulièrement vulnérables aux conditions météorologiques extrêmes et aux impacts côtiers des changements climatiques.

 

Adaptation:
  • En profiter : Prolonger les activités touristiques au-delà de la saison touristique normale.
  • Diversifier : Diversifier les possibilités de tourisme, en accordant une attention particulière à la commercialisation de nouvelles activités (vinification, par ex.) qui pourraient apparaître en raison du changement climatique.
  • Protéger : Réexaminer les stratégies visant à protéger les sites d’importance culturelle et les infrastructures touristiques contre la variabilité et les extrêmes climatiques.
  • Déplacer : Déplacer les infrastructures qui nécessitent une solution à long terme, et planifier toute infrastructure touristique en dehors des zones à risque.
NB Forest Aerial
This site is registered on wpml.org as a development site.